De "K" à "K"
FR
3 DOMANDE A François Kerautret
Créateur des vélos FKC, François Kerautret devient le consultant technique de la marque Kemo.
L’occasion de faire le point.
En quoi va consister ton travail avec Kemo ?
Je vais mettre en application toute l’expérience que j’ai accumulée avec FKC en matière de positionnement et de solutions technologiques innovantes, ce qui va en assurer une diffusion beaucoup plus “volumineuse” qu’elle ne l’est avec mes vélos en acier.
Pour l’instant cela ne concerne que le vélo de triathlon qui a été présenté sur l’Eurobike, mais très vite, cela portera sur toute la gamme.
Verra-t-on une version carbone de ton vélo acier ?
Oui, bien sûr. On a prévu un modèle qui reprendra l’intégralité des solutions techniques vues sur le RZ 7ept en acier, à l’exception, je pense, de l’arrière du cadre asymétrique. Cela veut dire que ce cadre sera compatible avec toutes les roues du marché, ce qui n’est pas le cas des FKC. En revanche, on réfléchit sérieusement à proposer
cet arrière asymétrique en option, pour le triathlon notamment, ou l’assistance en cas de crevaison est interdite. Au niveau de la fabrication, ce n’est pas un problème. Les géométries sont faites, et elles ne seront pas cm par cm, mais basées sur la morphologie de l’utilisateur, grâce à une synthèse de tout ce que j’ai fait depuis 15 ans.
Avec six tailles de cadre, cela nous permettra de proposer un quasisur- mesure pour des cyclistes de 1,68 à 2,10m. Il reste quelques choix techniques à valider et les essais à faire. Je pense que ce vélo pourrait arriver mi-2015, peut-être un peu avant.
Que devient FKC dans tout ça ?
Je continue avec mon frère à la fabrication. Par l’énergie que l’on met dedans, les coûts de réalisations très élevés, ce n’est pas une marque qui a vocation à se retrouver avec de gros volumes. Ça me permet de continuer à proposer le RZ 7ept en acier et à le faire évoluer. On est ici dans le produit d’exception et on y reste. Mon travail avec Kemo ne
remet pas en cause ma société. Qui sait si l’effet inverse ne va pas se produire, à savoir que des solutions retenues pour Kemo pourraient être déclinées sur FKC ?… On verra, mais le challenge est excitant
20/09/2014