De "K" à "K"
FR
TOUR DE FRANCE ETAPE 14
On a raté l'échappée,
mais pas question de baisser la tête
Le compteur bloqué à 1150 kilomètres ! C'est la distance cumulée depuis le départ du Tour par nos coureurs Bretagne-Séché Environnement, en tête de course, dans les échappées. Rien à ajouter aujourd'hui: on a "raté la bonne", expression cycliste (rien à voir avec le personnel de maison). Le jour où elle "va au bout", autre "idiom" du peloton. Pour le seul Rafal Majka, mais ça compte.
Ce midi, à peine sortis de Grenoble, nos deux cabris, Brice Feillu et Florian Guillou, étaient bien dans la bagarre, à 55 km/h sur le plat en direction du Lautaret. À deux dans le premier groupe de vingt qui se projette à l'avant. Un second groupe, aussi conséquent, s'y joint. Flottement, puis ça repart à dix-sept. Sans nous. "J'ai la rage, il ne m'a manqué que 20 mètres !" râlait Flo Guillou.
Restait, pour Brice, à s'expliquer avec les meilleurs dans l'Izoard, puis Risoul.  " Cette montée d'arrivée ma plaisait. Je suis un peu plus lourd que les autres grimpeurs en raison de ma taille (1,89m), j'aimais son côté roulant. Mais je n'ai pas supporté la cadence des AG2R. J'ai "sauté" à 8 kilomètres de l'arrivée."
Bon, pas pour ça qu'on va regretter de vous avoir, hier, incité à vous planter devant la télé. C'est chouette le Tour, non ?
21/07/2014